Les organisateurs

Le Centre de Calcul de l’IN2P3

Le Centre de Calcul de l’Institut National de Physique Nucléaire et de Physique des Particules est une unité de service et de recherche du CNRS. Classé parmi les infrastructures françaises de recherche, il a vocation à fournir des moyens de calcul et de stockage de données aux chercheurs impliqués dans les expériences de physique corpusculaire.
Les services principaux offerts par le CC-IN2P3 concernent le calcul intensif, le stockage de grandes masses de données, ainsi que leur transfert sur des réseaux internationaux à très haut débit. Il met en oeuvre les équipements, l’expertise humaine et les outils logiciels appropriés pour assurer un service fiable et robuste 24h/24, 365 jours par an.

L’Institut de Physique Nucléaire de Lyon

L’Institut de Physique Nucléaire de Lyon est une unité mixte de recherche du CNRS/IN2P3 et de l’Université Claude Bernard Lyon 1. Situé sur le domaine scientifique de la Doua (à Villeurbanne), l’IPNL participe au développement des savoirs dans les domaines allant de l’infiniment petit (connaissance des composants subatomiques de la matière et des interactions fondamentales) à l’infiniment grand (connaissance de l’univers).
Les personnels de l’IPNL sont impliqués dans de grandes collaborations nationales et internationales. Ils concourent ainsi à une meilleure compréhension du monde qui nous entoure et s’impliquent de plus en plus dans les nouvelles problématiques environnementales et biomédicales, enjeux importants de la société.

Le Laboratoire des Matériaux Avancés

Le Laboratoire des Matériaux Avancés (L.M.A.) est une Unité de Service et de Recherche du CNRS. Il fait partie de l’IN2P3 et est spécialisé dans l’étude, la réalisation et la caractérisation de couches minces très faible perte sur des optiques de larges dimensions.
Le laboratoire est une partie intégrante de la collaboration Virgo, le projet franco-italien de détection des ondes gravitationnelles. Dans ce cadre, les miroirs les plus critiques de l’interféromètre Advanced Virgo (ainsi que ceux d’Advanced LIGO, le projet américain) sont actuellement en cours de fabrication au laboratoire.

L’Observatoire de Lyon

L’Observatoire de Lyon est une école interne de l’Université de Lyon 1 dont les missions sont la recherche, les « services d’observation » et la diffusion de la culture scientifique et technique.
L’Observatoire de Lyon réunit le Centre de Recherche Astrophysique de Lyon et le Laboratoire de Géologie de Lyon, Terre Planète et Environnement. Ceux-ci sont liés par des collaborations scientifiques et pédagogiques. Ils sont également fortement impliqués dans la diffusion de la culture scientifique et technique par le biais d’accueil de scolaires, d’interventions en classes et de participations à de nombreuses manifestations.

Le Planétarium de Vaulx-en-Velin

Une visite du Planétarium, c’est un aller-retour express de la Terre jusqu’aux confins de l’Univers, à la découverte des secrets qu’il recèle… Embarquez pour ce voyage passionnant au cœur du cosmos, grâce aux nombreuses activités proposées : séances d’astronomie sous le dôme-écran géant du Planétarium, exposition interactive Histoire d’Univers : du Big Bang au grain de sable, exposition temporaire Expérience Lune mais aussi stages, ateliers et conférences.

Tout public dès 4 ans.

Le Club d’Astronomie de Lyon Ampère

Le Club d’Astronomie de Lyon Ampère est une des principales associations d’astronomie amateur de France, reconnu pour son dynamisme sur la région Rhône Alpes. Notre ambition est d’être une association de culture scientifique et technique dans le domaine de l’astronomie. Nous développons des actions dans les domaines :

  • Du loisir scientifique, avec un club
  • De l’éducation, avec un centre d’animation professionnel
  • De la culture avec l’organisation manifestations publiques, cycles de conférences et de soirées d’observation
  • Du technique et du scientifique avec la gestion d’un observatoire, l’organisation séminaires régionaux et nationaux et la participation à des programmes concertés de recherche.

Nos objectifs sont de participer à la diffusion de la culture scientifique et technique afin de former des citoyens capables de participer aux grands débats de notre société et de contribuer ainsi à la lutte pour l’égalité de l’accès aux connaissances scientifiques, à réconcilier les publics avec les sciences et à encourager les vocations scientifiques.